Prestashop, WordPress, Drupal, Joomla, Magento, ces noms font tilt ? Vous les avez déjà vus quelque part, et ce quelque part, c’est sur internet.

Les CMS sont un moyen génial de déployer une plateforme, un blog, un boutique en ligne, rapidement et à un coût maîtrisé. Le CMS (Content Management System) embarque déjà tout ce qu’il vous faut pour gérer le contenu et administrer votre site à travers des interfaces, ou améliorer ses fonctionnalités en installant des plugins.

Mais alors, pourquoi ne pas les utiliser systématiquement ? Et pourquoi certains CMS sont meilleurs que d’autres ?

Il faut d’abord différencier les CMS, il en existe toutes sortes, voici les 3 que vous êtes susceptibles de croiser le plus souvent :

  • Les moteurs de blog (WordPress) : Ils vous permettent de poster du contenu régulier sous forme d’un blog, une interface de traitement de texte est embarquée et la mise en forme du texte est simplifiée. Ce blog utilise actuellement WordPress.
  • Les moteurs de portail  (Drupal, Joomla) : sont utilisés pour créer des plateformes regroupant des ressources ou des services. Les usages sont très variés, il est possible de développer un site de vente, ou un forum en utilisant ces outils très polyvalents.
  • Les moteurs de boutique en ligne (Magento, Prestahsop)  : comme leur nom l’indique, ils sont faits pour la création de boutiques, ils embarquent tout ce qui est nécessaire (panier, paiement, stocks).

Chaque CMS a donc un usage particulier. Si les CMS sont développés pour être personnalisables et intégrables, il est cependant à noter que leur conception est forcément plus complexe qu’un site web classique du fait de leur généricité. Ce qui implique donc que personnaliser un CMS en dehors des usages prévus (thèmes disponibles, plugins, fonctionnalités) s’avérera plus complexe que de réaliser la même personnalisation sur un site sur mesure. Ainsi, le choix d’un CMS doit se faire en fonction des besoins et des attentes.

Mais dans l’absolu, opter pour un CMS est rarement un mauvais choix, et voici 5 boosts que le CMS peut vous apporter :

1- Partir à la conquête d’un nouveau marché

Le CMS embarque tout ce dont il a besoin pour fonctionner. Utiliser Prestashop ou Magento vous rendra quasiment immédiatement capable de commencer à vendre sur le net sans avoir besoin d’avoir de connaissances pointues ni dans l’informatique ni dans la vente. Ces outils embarquent déjà des notions et des fonctionnalités utilisées et éprouvées par des millions d’entreprises et élaborées par des experts. Au delà de son installation, de la configuration et d’une formation (souvent remplacée par des tutoriaux), les CMS de boutique en ligne vous permettront d’êtres autonomes.

Il en va de même avec un blog d’entreprise.

2- Les ressources d’une communauté mondiale

Un CMS est un outil utilisé dans le monde entier, et si vous rencontrez un bug ou quelque chose que vous n’arrivez pas à faire, il y a fort à parier que vous n’êtes pas le premier. Des ressources fourmillent sur le web et vous serez la plupart du temps capable de vous en sortir sans problème.

3- La crédibilité

Les CMS sont devenus omni-présents et la renommée de certains les précèdent à tel point qu’il est souvent gage de qualité d’utiliser une plateforme utilisant un CMS. Un acheteur potentiel aura plus tendance (et confiance) à acheter sur une boutique en ligne tournant sous Prestashop ou Magento qu’un site de vente en ligne avec une ergonomie non standard ou manquant de certaines fonctionnalités. N’est pas Amazon qui veut.

4- Le coût

L’usage d’un CMS est débattable lors du développement d’un intranet ou d’un site vitrine, en revanche, il est quasiment évident pour une boutique ou un blog. Obtenir le même résultat qu’un CMS, en développant de A à Z chaque fonctionnalités aurait un coût astronomique et probablement sans retour sur investissement. Un CMS vous coûtera en général :

  • L’installation
  • La configuration
  • Un thème
  • Une formation
  • Un coût mensuel d’hébergement / maintenance
  • Rarement : une licence, si le CMS n’est pas OpenSource et libre

5- Le déploiement

Déployer un CMS est une chose aisée lorsqu’il a été installé et configuré correctement. Les CMS embarquent toujours une gestion des utilisateurs avec des contrôles d’accès plus ou moins précis. Administrer un CMS seul ou partager les tâches est chose possible :

  • Les interfaces des CMS sont multilingues et le CMS est lui même pensé pour l’internationalisation, très important pour la vente
  • Les CMS sont éprouvés et sont souvent capables de gérer de très grandes quantités de visiteurs et / ou d’utilisateurs
  • Les CMS sont pensés pour être intuitifs et permettre à vos employés de s’en servir sans être dépaysés

6- Bonus : une réduction de 10%

Comme il n’est jamais facile de commencer seul, nous vous proposons de vous accompagner dans la mise en place de votre CMS. Mentionnez cet article, et obtenez une réduction de 10% sur le prix de la prestation.

Quels sont vos CMS préférés ? Lesquels utilisez-vous et pourquoi ? Commentez cet article et partagez votre opinion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *